Qui sommes nous ? - Contacts - FAQ - Partenaires - Lettre d'infos - Plan du site
Chirurgie digestive
Anneau gastrique 2016
La plicature gastrique (2)
La plicature gastrique (1)
La plicature gastrique chirurgicale
La révision endoscopique des échecs tardifs de la chirurgie bariatrique
Nouvelles techniques
Principales techniques
Faire le choix de son intervention bariatrique
Bypass bilio-pancréatique
Bypass gastrique
Sleeve gastrectomie
Résultats de la chirurgie
Examens pré-opératoires
Déroulement de l'intervention
Suivi post-opératoire
Diététique post-opératoire immédiate
Contre-indications
Risques de l'intervention
Causes d'échec à long terme de l'anneau modulable
Indications de la chirurgie digestive de l'obésité
Robotique et chirurgie de l'obésité
Chirurgie de l'obésité dans le monde et en Europe : les chiffres
Consommation de sucres chez les opérés de gastroplastie
Peut-on opérer les adolescents ?
Super obèses
Chirurgie plastique
Principes de la stratégie en chirurgie plastique chez le patient obèse qui a maigri
Localisations de la chirurgie plastique
Stratégie thérapeutique
Chirurgie plastique de l'obésité sans perte de poids
Niveau de preuve en chirurgie de l'obésité
Problèmes psychologiques
Accueil > Chirurgie > Chirurgie digestive > Faire le choix de son intervention bariatrique

Faire le choix de son intervention bariatrique

Est-il possible d'être objectif ?

Le consentement éclairé est en médecine une obligation éthique et pratique (elle s'impose au plan médico-légal) que plus personne ne songe à contourner, spécialement en chirurgie. Des techniques aussi débattues que les opérations bariatriques n'échappent pas bien sûr à la règle, d'autant que le choix des procédures est important et qu'il n'y a le plus souvent pas d'unanimité parmi les chirurgiens quand à leur bien-fondé. Nous traitons souvent dans ce site de l'opposition centrale entre techniques purement restrictives comme l'anneau modulable sous coelioscopie (lap-banding) et techniques plus complexes comme le bypass gastro-jéjunal. Ces méthodes sont radicalement différentes dans leurs principes et leurs résultats. L'obligation universelle d'information fait que l'on doit expliquer au patient ces techniques dans le détail: leur fonctionnement anatomique et physiologique, leurs risques et inconvénients, etc. Le problème classique est de rester en même temps simple, accessible ... et détaillé !

Surtout, il faut rester objectif, et l'expérience montre que cela n'est pas facile, car chaque chirurgien a sa préférence et peut orienter le patient vers ce qu'il estime le meilleur choix. C'est d'autant plus compliqué qu'il n'y a pas consensus dans la communauté de chirurgiens bariatriques sur la manière de procéder. Certains (les plus nombreux) "collent" à une technique qu'ils estiment la meilleure: c'est le cas aux Etats-Unis où la grande majorité propose le bypass gastrique, et en Europe pour l'anneau gastrique modulable. D'autres offrent un panel d'interventions en fonction de cas particuliers: par exemple (voir précédentes newsletters) les patients super-obèses ou bien grands consommateurs de sucrés se verront plus volontiers proposer un bypass gastrique qu'un anneau modulable. En fait, il est assez commun que même si en théorie une équipe chirurgicale a plusieurs interventions à sa disposition, elle oriente le plus souvent les patients vers ce qu'elle estime être la meilleure technique.

La présentation récente d'une équipe suisse de son expérience en la matière est révélatrice * (présentée lors du dernier meeting IFSO, Salamanque, Espagne, Septembre 2003). Il y est montré que l'éducation pré-opératoire influence le choix des patients: ainsi beaucoup changent d'avis en faveur du bypass alors qu'ils avaient l'idée de l'anneau modulable au départ... En fait le choix est facile à orienter, si l'on met l'accent (en faveur du bypass) sur une meilleure efficacité à long terme sur la perte de poids, sur l'absence de corps étranger avec des effets secondaires, sur la faisabilité par la méthode coelioscopique et le risque maîtrisé entre les mains de chirurgiens experts... qui sont précisément les auteurs de cet article.
Est-ce objectif? Au lecteur d'en juger!

* V Di Vetta, L Suter et col. Impact of preoperative teaching on surgical choice (gastric banding vs Roux-en-Y gastric bypass) of patients. Abstract for the 8th congress of the IFSO. Obesity Surgery 2003, 13: 511-583.
Envoyer cet article par email à un(e) ami(e)
Tous les champs sont obligatoires