Qui sommes nous ? - Contacts - FAQ - Partenaires - Lettre d'infos - Plan du site
Chirurgie digestive
Anneau gastrique 2016
La plicature gastrique (2)
La plicature gastrique (1)
La plicature gastrique chirurgicale
La révision endoscopique des échecs tardifs de la chirurgie bariatrique
Nouvelles techniques
Principales techniques
Faire le choix de son intervention bariatrique
Bypass bilio-pancréatique
Bypass gastrique
Sleeve gastrectomie
Résultats de la chirurgie
Examens pré-opératoires
Déroulement de l'intervention
Suivi post-opératoire
Diététique post-opératoire immédiate
Contre-indications
Risques de l'intervention
Causes d'échec à long terme de l'anneau modulable
Indications de la chirurgie digestive de l'obésité
Robotique et chirurgie de l'obésité
Chirurgie de l'obésité dans le monde et en Europe : les chiffres
Consommation de sucres chez les opérés de gastroplastie
Peut-on opérer les adolescents ?
Super obèses
Chirurgie plastique
Principes de la stratégie en chirurgie plastique chez le patient obèse qui a maigri
Localisations de la chirurgie plastique
Stratégie thérapeutique
Chirurgie plastique de l'obésité sans perte de poids
Niveau de preuve en chirurgie de l'obésité
Problèmes psychologiques
Accueil > Chirurgie > Chirurgie digestive > Déroulement de l'intervention

Déroulement de l'intervention

[ et suites opératoires]

Elle dure environ 45 mm. Lorsque l'intervention est pratiquée sous coelioscopie, les suites opératoires sont supposées plus légères: il n'y a pas de cicatrice majeure (donc pas de risque d'hématome, d'abcès, d'éventration ultérieure), la récupération physique est plus rapide, les douleurs sont très atténuées.

La coelioscopie est une voie d'abord chirurgicale qui est devenue la référence pour de nombreuses interventions: ablation de l'appendice, de la vésicule... Elle consiste pour le chirurgien à opérer sous le contrôle d'un écran vidéo relié à une camera, au moyen d'instruments du diamètre d'un crayon introduits par des trocards dans la cavité abdominale préalablement distendue par un gaz.

Lorsqu'il y a laparotomie, le temps de séjour est souvent un peu plus long (de un à trois jours).



Comment se déroulent les suites opératoires ?

Elle est toujours réalisée sous anesthésie générale. Les douleurs post-opératoires sont calmées par des antalgiques dès le réveil post-opératoire.
Le premier lever a lieu le soir même de l'intervention. L'alimentation, liquide et progressive, est débutée dès le lendemain matin. L'hospitalisation est de 2 à 4 jours après l'intervention.
Un examen doppler et, facultativement, une radiographie de contrôle de l'estomac, sont pratiqués avant le départ.
La convalescence est de 2 à 3 semaines. Les efforts importants sont déconseillés pendant cette période.

Envoyer cet article par email à un(e) ami(e)
Tous les champs sont obligatoires